J Ai Tout Essaye Isabelle Filliozat

Cet article est notre participation au carnaval d’articles « A la croisée des blogs », pour l’édition de juillet 2012, animée par un autre de nos mentors (vous comprendrez pourquoi plus bas dans l’article) : Olivier Roland.Le thème de cette édition est « trois livres qui ont changé notre vie ».

 

Clairement, découvrir de nouveaux horizons, apprendre et se former grâce à la lecture permet réellement de changer de vie ! Voici trois ouvrages qui ont fait de nous ce que nous sommes aujourd’hui, qui nous ont incités à mener des changements radicaux dans notre vie, pour notre plus grand bonheur… et celui de nos enfants !

Ces 3 ouvrages sont notamment à l’origine de la création du blog Les-Supers-Parents.com et du style de vie auquel nous souhaitons accéder grâce à lui :

  1. Vivre de notre passion pour la Parentalité Positive, l’éveil et l’épanouissement de nos enfants.
  2. Accéder à l’indépendance financière en sortant du « salariat » classique et en se lançant dans la création d’entreprise.
  3. Dégager plus de temps pour nos enfants et pour concrétiser d’autres projets qui nous tiennent à cœur (notamment un tour du monde avec les enfants).

Nous sommes encore loin de ces objectifs… mais nous sommes certains d’être sur la bonne voie. C’est pourquoi nous sommes ravis de vous présenter aujourd’hui ces 3 ouvrages.

Préambule :

Avant de décider de « changer de vie », nous étions tous les deux salariés dans l’hôtellerie en région parisienne. Autant vous dire que nous ne comptions pas nos heures (c’est le secteur qui veut ça) et que du coup, nous avions peu de temps à consacrer à nos enfants (deux à l’époque : Léo et Lou). Le stress du boulot et la course permanente du matin jusqu’au soir faisaient que nous n’éprouvions presque plus de plaisir à nous occuper de nos enfants !!! Et ils nous le rendaient bien d’ailleurs : pleurs, cris, chouinements incessants, difficultés à s’endormir, etc… Notre relation avec les enfants était vraiment compliquée. Par chance, nous sommes tombés sur ces livres qui, nous ont permis de largement améliorer la situation :

1- « J’ai tout essayé ! » d’Isabelle Filliozat

Ce merveilleux livre, très facile à lire, notamment grâce aux superbes illustrations d’Anouk Dubois, nous a permis de réaliser que la plupart des comportements excessifs, agaçants ou énervants de nos enfants, peuvent être largement atténués. Nous avons compris que le fait de chercher à comprendre les causes de ces comportements (en règle général des besoins non satisfaits), plutôt que de tenter de les « briser » à travers une éducation très autoritaire (inconsciemment héritée de celle reçue de nos propres parents), donnait de bien meilleurs résultats.

Nous avons aussi réalisé que le fait de connaître les étapes du développement de son enfant pouvait faire toute la différence : à chaque âge correspond certains besoins, certaines capacités et certaines compétences. Notre rôle de parent est d’adapter nos exigences, notre autorité et notre attention à ces besoins et compétences. Le livre d’Isabelle Filliozat est une mine d’informations à ce sujet car chaque chapitre aborde une période de la vie de l’enfant, les « problèmes » qui y sont associés et des solutions pour les résoudre.
Suite à la lecture de « J’ai tout essayé ! » et à la mise en application des conseils proposés, nous nous sommes petit à petit « reconnectés à nos enfants ». Et même si nous n’avions pas beaucoup plus de temps à leur consacrer, celui que nous leur consacrions désormais était de bien meilleure qualité. Les résultats ont d’ailleurs été flagrants : nous sommes devenus beaucoup moins autoritaires, beaucoup plus tolérants, plus compréhensifs… et les caprices, cris et autres chouinements ont très nettement diminué.

Ce livre est pour nous un des premiers livres à lire si vous êtes « au bord du gouffre » avec vos enfants. Nous en ferons très prochainement un résumé qui sera publié sur le blog.

 

2- « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » d’Adele Faber et Elaine Mazlish


Cet autre livre a aussi été une vraie « révolution » ! A travers des centaines d’expériences vécues, de témoignages de parents et de l’analyse des comportements parents/enfants, les auteurs proposent aux lecteurs d’adopter de nouveaux « outils de communication bienveillante ». Chaque chapitre suit la même structure : 1- la « prise de conscience » des mots, des attitudes que nous utilisons tous les jours et qui, même s’ils paraissent anodins, peuvent faire beaucoup de mal à nos enfants, sur le court ou le long terme. 2- Les solutions, les outils à adopter. Ils sont illustrés sous forme de BD avec des cas concrets qui ressemblent à ceux que nous vivons tous les jours. 3- Les réponses des auteurs aux nombreuses questions que vous pourriez vous poser quant à la mise en application concrète de ces outils.

Ce livre est pour nous la « bible » des outils de Parentalité positive. Le fait de l’avoir lu permet, au minimum, de prendre conscience que notre style d’éducation peut façonner, en bien ou en mal, l’avenir de nos enfants (c’est déjà un pas de géant)… Il permet ensuite de pratiquer, à son rythme, à sa façon, les nombreux outils proposés afin d’offrir à ses enfants une éducation « respectueuse ».

De nombreuses astuces que nous vous proposons sur le blog sont issues de ce livre dont nous recommandons la lecture à tous les parents que nous croisons.

 

Ces 2 premiers livres nous ont donc fait réaliser les bénéfices (pour nos enfants comme pour nous) de la démarche de « Parentalité Positive » et nous ont poussés à chercher à en savoir plus et surtout à mettre en pratique tout ce que nous apprenions. Le 3ème ouvrage que nous vous présentons ci-dessous est celui qui nous a décidés à « tout chambouler » pour tenter de vivre de cette nouvelle passion…. et de la partager avec vous à travers ce blog.

 

3- « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » d’Olivier Roland

Nous avions déjà découvert de nombreux livres formidables sur « des livres pour changer de vie » (la semaine de 4 heures, la méthode GTD etc…), mais c’est vraiment « Vivez la vie de vos rêves grâce à votre blog » qui nous a convaincus qu’il était possible de vivre de sa passion, à travers la création d’un blog « professionnel »… et qui nous a décidés à investir dans la formation d’Olivier : « Blogueur Pro ».

L’ebook d’Olivier est extrêmement complet et d’une qualité irréprochable ! Il donne les bases, les fondations, qui permettent de créer un blog au look et au contenu professionnel. Il explique aussi comment, tout en partageant sa passion et en offrant à ses lecteurs du contenu de qualité, il est possible de « vivre de cette passion et du blogging pro ». Grâce à ce précieux e-book, et bien entendu à la formation complète d’Olivier, nous sommes aujourd’hui sur la bonne voie : notre blog est de plus en plus visité et nous avons la satisfaction de recevoir chaque jour des témoignages de personnes ravies par nos publications, par nos conseils et nos astuces !

Nous profitons d’ailleurs de cet article pour vous remercier tous de nous suivre si régulièrement ! De grands projets sont en préparation et nous sommes sûrs qu’ils vous plairont !!

 

Voilà donc 3 des (nombreux) livres qui ont changé notre vie. Nous serions ravis de savoir quels sont ceux qui ont changé LA VOTRE ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire pour nous en parler… et à cliquer sur le lien « J’ai aimé cet article ! » ci-dessous

 

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Les 3 livres qui ont changé ma vie” organisé par le blog Des Livres Pour Changer de Vie. Si vous l’avez apprécié, merci par avance de cliquer sur ce lien : j’ai aimé cet article !

 

Le comportement de mon enfant, de mon bébé

L'ENFANT VIT DANS LE PRÉSENT, DANS L'INSTANT T

Un enfant n'anticipe pas et ne se projette pas

Ne pas lui parler de quelque chose qu'on fera plus tard car il va vouloir ça tout de suite

IL FAIT UNE CRISE DE RAGE

  • Le tenir tendrement et solidement pendant qu'il cri pour l'aider à se calmer

  • Ne pas lâcher tant qu'il se débat

  • Il n'est pas question de céder ou de ne pas céder mais de le calmer car il est perdu dans tout ce qu'il voit

  • Lui donner une tâche pour focaliser son attention et commenter positivement ses actions

IL NE TIENT PAS EN PLACE

Lui donner un objectif, une occupation pour occuper son cerveau

IL S'OPPOSE ET N’OBÉIT PAS

Il se différencie et devient lui avec sa propre identité, il n'est pas un objet et devient sujet

  • Le faire réfléchir pour qu'il soit actif et non passif

  • Lui donner le choix et le laisser décider, lui poser des questions

  • Installer des associations : il pleut on met les bottes, il fait nuit on met le pyjama (pas facile l'été...)

  • Installer des routines et suites de gestes (d'abord le pantalon, ensuite les chaussettes...) et ne pas y déroger, les énoncer quand on fait l'action (et ne pas changer l'ordre des actions)

  • Donner des informations

Il fait sec ou mouillé dehors ? Mouillé ! Et quand c'est mouillé? Les bottes !

Tu veux mettre tes bottes avant ou après ton manteau ? Avant !

Il peut choisir systématiquement ce qu'on propose en second (donc proposer ce qu'on attend en second me paraît être la bonne solution)

  • S'il n'écoute pas quand on l'appelle en donnant un ordre (viens on mange, à table), aller au contact physique et oculaire

  • Il faut donner des consignes plutôt qu'interdire (sur l'herbe on peut courir, sur la pierre on marche)

IL IGNORE LES RÈGLES

Il ne comprend pas les concepts et généralisations

Même s'il comprend les mots il ne les gardent pas longtemps en tête

Plus tard, ne pas donner d'ordre mais donner la règle (à l'ombre tête nue, au soleil casquette) puis la rappeler plus tard avec un mot

IL VA OU FAIT UNE BÊTISE

Il ne fait pas la différence entre le bien et le mal

  • Ne pas dire non mais STOP! sans reproche et en expliquant / montrant ce qu'il convient de faire

  • Mettre des mots simples sur l'interdit

Ne pas se focaliser sur le contenu et les objectifs mais regarder le parcours

Si on ne veut pas qu'il convoite quelque chose et aille le chercher (la boite de gâteau), ne pas le mettre à portée de vue

Il exerce sa coordination motrice et l'action le fascine, n'a pas conscience de faire une bêtise (la bêtise est à nos yeux car on ne voit que la finalité de son acte)

  • Décrire ce qu'on voit et chercher l'objectif que l'on veut atteindre > il a enlevé tous les livres de la bibliothèque ? Quel travail ! Comment faire pour qu'ils reviennent sur les étagères ?

Pour éviter les bêtises, ne pas laisser son enfant de moins de 4 ans sans surveillance...

Après ne pas réparer la bêtise à sa place (verre d'eau renverser) mais expliquer comment il peut la réparer

IL NE COMPREND PAS LA NÉGATION

Indiquer ce qu'il peut faire maintenant

Mauvais : Ne traverse pas

Bon : Reste de ce côté

IL FAIT CE QUE JE LUI DIS DE NE PAS FAIRE

Il fait le geste pour assimiler la consigne, dire Stop! et réexpliquer que c'est bien cela qu'on a dit

IL VEUT TOUJOURS TOUT EN MONTRANT DU DOIGT

Ce n'est pas du désir

Il reconnaît la chose comme il reconnaît l'animal ou l'image

Il ne veut pas, il ne fait pas la différence entre je veux, je désire, je demande et je montre

Il montre un jouet et dit je veux : lui répondre que c'est bien il a reconnu le jouet, demander ce qu'il voit d'autre encore à côté

IL VEUT TOUT TOUT DE SUITE

Il ne se représente pas le futur

Lui signaler qu'on l'a entendu et qu'on a compris sa demande

IL EXIGE, DEMANDE

Il émet un commentaire car il se concentre sur le processus

Il exprime sa réalité

Il se concentre sur le processus et pas sur le contenu

Il change de place dans le train et dit que l'ancienne place était sa place ? Oui, c'était bien sa place mais il a changé de place

IL N'ARRIVE PAS A SE DÉCIDER

Avant 3 ans il ne sait pas faire un choix définitif

Pain au chocolat ou croissant ? Il a prit le croissant mais ensuite veut le pain au chocolat... Lui garder un bout du sien ;)

IL RÉAGIT AVEC FRAYEUR EN JOURNÉE FACE A DES BRUITS FORTS

Lui expliquer en lui montrant qu'on est calme

IL A FAIM MAIS CE N'EST PAS L'HEURE

  • Donner un petit morceaux de fruit ou légume pour patienter

  • L'occuper à nos côtés

  • Lui donner de l'attention

IL REFUSE DE MANGER

Il n'a peut-être pas faim et pense donc que c'est pour jouer

Un enfant ne se laisse pas mourir de faim

Il refuse peut-être la manière dont lui est servi le repas, pas son contenu

A parti de deux ans, on peut lui donner à manger de petites quantités toutes les 2h (fruits frais, fruits secs, fibres, vitamines)

IL POSE TROP DE QUESTIONS ET LES RÉPÈTE

Ce ne sont pas forcément de vrais questions, il a envie de partager ce qu'il voit dans sa tête pour l'explorer avec nous

Il est où papa ? Il est au bureau. Il est où papa ? Tu penses à ton papa... Oui, il est au bureau papa

IL TAPE ETC...

C'est une expérience

Il test son pouvoir de déclencher nos cris

Il n'a pas encore les mots pour se faire entendre alors il agit

Lui expliquer les conséquences de ce qu'il a fait en lui posant des questions

IL NE VEUT PAS RENTRER

Rentrer ne veut rien dire et il n'anticipe pas

Il adore jouer et compter

  • Placer l'enfant en situation de sujet

  • Installer une routine de départ

C'est l'heure de rentrer. Je vois que tu aimes le toboggan, tu veux faire encore un tour ou deux ? Deux ! Alors deux tours. Je compte ou tu comptes ? Je compte

IL NE VEUT PAS COUPER LA TV

Les routines ne fonctionnent pas face à l'écran de TV car il est hypnotique

Il faut agir et ajouter le contact physique

Il va pleurer quand la TV s'éteindra car il a une chute des hormones du plaisir

IL A PEUR DES SITUATIONS NOUVELLES

  • L'aider à trouver des repères

  • Décrire l'environnement et la situation

  • L'inciter à agir

IL NE VEUT PAS DORMIR

Il n'a peut-être pas sommeil, le laisser dans son lit quand même mais on ne peut pas l'obliger à s'endormir

Dès les premiers signes de fatigue débuter le rituel du coucher en le lui indiquant

IL DIT DES GROS MOTS

Ne pas envenimer en insistant car si on réagit il va recommencer pour voir

Réaction disproportionnée = renforcement

  • Lui enseigner les mots des sentiments et l'aider à classer les mots dans les bonnes catégories comme celle des gros mots à ne pas dire partout (en lui expliquant les contextes où on peut dire ces gros mots mais qu'il faut s'exercer à le dire autrement)

  • Reformuler la situation qui a fait qu'il a dit ce gros mot

Le gros mot vient d'un sentiment, l'injure et l'insulte sont des mots "cailloux" et çà il ne faut pas les dire

IL MENT

Avant 3 ans il ne se souviens pas de ses actes donc il ne ment pas puisqu'il vit dans l'instant présent

Expliquer ce qui c'est passé (c'est ta main qui l'a pris et l'a mis là, il faut surveiller ta main)

IL A MIS LE BAZAR PARTOUT

  • Lui montrer comment ranger avant 12 mois

  • Lui donner le choix, par où commencer le rangement, à 2 ans

  • Lui proposer de l'aider à 2 ans

  • Une consigne à la fois à 4 ans

0 Thoughts to “J Ai Tout Essaye Isabelle Filliozat

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *